Dr Nadine Schuster Médecin, écrivain et physicienne

La prise de conscience

Après 20 ans d’exercice passionné et ponctué de grands succès thérapeutiques, Nadine Schuster est nommée à CNA Research en tant que Directeur Scientifique.

Ceci l'oriente vers l'étude des interactions entre le règne végétal et humain. Une étude approfondie sur les plantes médicinales s'en suit au service de l'homme : en effet, la pharmacopée actuelle qui utilise les bases thérapeutiques de certaines plantes est entrée dans une prise de conscience sur les vertus des « mauvaises herbes », si importantes pour les anciens…

En effet, l'agriculture comme l'horticulture ont eu la main très lourde, métallo lourde… (Jean-Marie Pelt) car l'apparence quantitative et esthétique des plantes balaie aujourd'hui l'importance du qualitatif nutritionnel essentiel à l'organisme pour se défendre. Ce sont les molécules résultantes du métabolisme secondaire des végétaux qui jouent le rôle essentiel dans les propriétés thérapeutiques de ceux-ci.

Mais la prise de conscience essentielle et universelle aujourd'hui se porte sur le problème de l'eau et de la dissociation de la molécule d'eau.

Les travaux actuels du Pr Luc Montagnier, Prix Nobel de Médecine sur la mémoire de l'eau vient étayer cette prise de conscience…

Me contacter :